Vienne, Bram et Amballan : où en est le marché immobilier en ce juin 2024 ?

Partager sur :

En ce mois de juin 2024, l'évolution des taux d'intérêt continue de susciter l'intérêt des emprunteurs potentiels. Avec des taux qui continuent de baisser, il est désormais possible d'emprunter davantage qu'auparavant. Il est donc essentiel pour tout futur propriétaire de se tenir informé de ces évolutions et de profiter de ces conditions avantageuses pour concrétiser son projet dans les meilleures conditions possibles. 

Baisse des taux : une aubaine pour les emprunteurs

Avec un taux plus bas d'un point, il est dorénavant envisageable d'augmenter le montant de votre emprunt, tout en maintenant un salaire identique. Pour illustrer ce phénomène, prenons l'exemple d'un individu percevant un salaire net de 2 500 euros par mois, disposant d'une situation stable lui permettant d'acquérir un bien immobilier. En décembre dernier, avec un taux d'intérêt moyen de 4,58 % pour sa tranche de revenus, cette personne aurait pu emprunter 156 000 euros sur une période de 25 ans. Cependant, en juin 2024, avec un taux réduit à 3,80 %, sa capacité d'emprunt s'élève à 169 000 euros. Cette augmentation de 13 000 euros constitue une opportunité non négligeable pour réaliser un projet immobilier. Il aura ainsi la possibilité d'accéder à des biens plus attractifs ou de mieux financer son acquisition.

Impact sur le montant total des intérêts

Outre l'augmentation de la capacité d'emprunt, la baisse des taux a également un impact significatif sur le montant total des intérêts à rembourser. En reprenant l'exemple précédent, la réduction du taux d'intérêt permet une économie s'élevant à 13 000 euros sur toute la durée du prêt. Cette économie non négligeable contribue à l’allégement de la charge financière liée à l'achat d'un bien immobilier. Le candidat-emprunteur obtient de ce fait une plus grande marge de manœuvre pour réaliser d'autres projets ou investissements.